Jeux collectifs et de coopération : séquence GS

par | 25 Août 2023 | Motricité | 0 commentaires

Séquence jeux collectifs

Cliquez sur l’image pour télécharger la séquence.

Une séquence de jeux collectifs pour le début de la GS

Cette séquence autour des jeux collectifs et de coopération est prévue pour être menée en période 1. Les objectifs d’apprentissage ne sont pas vraiment liés à la motricité. Elle permet surtout de participer à l’instauration d’un climat de classe agréable, avec en ligne de mire :

Faire connaissance

L’un des premiers objectifs de cette séquence est de faire connaissance. Elle va m’aider, autant que les élèves, à mémoriser les prénoms, mais aussi à découvrir les personnalités de chacun. Elle va aussi favoriser les contacts entre élèves.

Aider les élèves en prendre confiance en eux

Dans mon école, il n’est pas rare d’accueillir des élèves en GS pour une première scolarisation. En plus, ce sont généralement des élèves qui ne parlent pas français à la maison et qui se retrouvent dans un environnement auquel ils sont totalement étrangers. Avec eux, d’autres élèves sont là depuis la toute petite section et certains ont un excellent niveau de français. Certains encore ne parlent ni français ni la langue du pays… Bref, vous l’avez compris, c’est un univers relativement stressant pour une bonne partie des élèves. Je dois donc trouver des stratégies pour rassurer et amener tout le monde à se sentir en confiance et à développer un sentiment d’appartenance à un groupe. Cette séquence devrait y contribuer…

S’approprier les règles de vie

En début d’année, il est également essentiel de construire les règles de vie de la classe. Cette séquence autour des jeux collectifs y participe. Tout en s’investissant dans les activités proposées, les élèves vont comprendre quelles sont les attitudes attendues, mais aussi celles qui ne sont pas acceptées. Pour cela, exigence et bienveillance vont de pair.

Apprendre à coopérer dès le début d’année

Dans ma classe, j’accorde une grande importance à l’entraide et à l’autonomie. Les activités proposées ici sont aussi destinées à développer dès le début d’année des réflexes collectifs. Les élèves sont progressivement amenés à aller vers les autres, puis à s’investir dans des situations où ils devront coopérer pour réussir.

La structure des séances

Chaque séance dure environ 30 minutes. Toutes les séances sont construites sur le même modèle : un échauffement, une phase de consignes, un ou deux jeux et un temps de retour au calme.

Quels jeux collectifs ?

Les jeux collectifs proposés ne sont pas choisis au hasard et permettent une progressivité des apprentissages.

Un échauffement autour des prénoms

Les activités d’échauffement autour des prénoms permettent d’abord de les mémoriser. Chaque élève est également placés en situation de prise de parole pour se présenter, ce qui n’est pas si évident, surtout lorsqu’on est timide et qu’on ne parle pas français… Mais le cadre du jeu est entraînant et très propice à la prise de confiance.

Des jeux très simples mais des consignes précises

Les jeux proposés sont très simples, surtout dans les premières séances. Par contre, je suis volontairement très exigeante sur l’attention, la concentration et le respect des consignes. C’est le meilleur moyen de développer les bonnes attitudes et habitudes dès le départ. Par contre, comme les jeux sont simples, il faut maintenir un rythme dynamique, pour éviter que les élèves les plus avancés ne se lassent.

Accepter d’aller vers l’autre et apprendre à coopérer

Progressivement, les élèves sont amenés à interagir : d’abord avec un seul partenaire, puis deux, avant de devenir membre d’une équipe.

Trouver des solutions collectives

Certaines situations sont volontairement choisies pour inciter les élèves à coopérer. Ils ne peuvent réussir que s’ils se mettent ensemble pour réaliser la tâche et si chacun participe à sa mesure. La coopération me paraît importante à développer dès le début d’année et c’est ce que j’essaie de faire dans ma classe.

Apprendre à appartenir à une équipe

Faire partie d’une équipe, ce n’est pas juste être de ce côté de la ligne et pas de l’autre. C’est aussi s’investir personnellement pour contribuer à la réussite de la tâche que l’équipe doit accomplir collectivement. C’est un apprentissage important et j’essaie de le développer chez mes élèves dès le début de l’année.

Et tout ça en s’amusant !

A la maternelle, on apprend en s’amusant. C’est bien l’esprit de cette séquence, qui propose des activités très simples, à mener avec bienveillance mais exigence, pour développer un climat de classe serein dès le début d’année.

A voir aussi :

Courir vite : séquence GS

Courir vite : séquence GS

Une séquence d’athlétisme pour la GS, autour de la course : apprendre à courir vite en ligne droite en réagissant à un signal, courir en franchissant des obstacles, courir en équipes.

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *